les professeurs
biographie

2. Coach pianiste, chef(fe) de chant
BOUGET Jean-Marc Paris

Jean-Marc BOUGET poursuit de brillantes études musicales au CNSM de Lyon où il obtient un premier prix de piano premier nommé, complétant sa formation artistique avec la musique de chambre, l’histoire de l’art, l’écriture, la direction d’orchestre et le chant.

Refusant le cloisonnement des genres, il marie plusieurs activités de soliste, chambriste, arrangeur et artiste de théâtre musical. Invité de nombreux festivals, tant en France qu’à l’étranger, on a pu l’entendre au Théâtre des Champs-Elysées, à l’Opéra-Bastille, la Salle Favart, la Salle Gaveau, l’Auditorium du Louvre…
Il est le partenaire privilégié d’artistes lyriques tels que Leontina Vaduva, Sylvie Valayre, Elisabeth Vidal, Béatrice Uria-Monzon, Natalie Dessay, Nikolaï Schukoff…
Professeur à l’Académie de l’Opéra National de Paris-Bastille depuis de nombreuses années, il en dirige aussi les études musicales pour de nombreux concerts et spectacles.
Il a beaucoup enregistré pour la radio et la télévision (Mezzo, « Musiques au cœur », « Musique et compagnie », « Musique en Fête » à Orange…

Son éclectisme artistique l’a amené à participer à de nombreux spectacles de Théâtre Musical, notamment auprès du comédien Michel Fau, de la comédienne Macha Méril pour un spectacle « Colette »…
Auprès de Jean-français Vinciguerra, il crée le spectacle « Cherche piano aqueux pour jouer la truite de Schubert » sur des textes de Francis Blanche et Pierre Dac – pour un numéro de duettistes salué par la critique.
Il écrit les arrangements musicaux de musique espagnole pour la tournée du concert « Sol y Sombra », auprès de la Mezzo-Soprano Béatrice Uria-Monzon, de Jean Ferry violoncelliste, et Christophe Guiot violoniste-musiciens de l’Orchestre de l’Opéra National de Paris, puis pour une tournée de « Concerts-Lectures » auprès du philosophe Michel Serres.
Lors du « Festival Pierre Cardin » au Château de Lacoste, il interprète plusieurs pièces de Poulenc et accompagne la Soprano Caroline Casadesus pour la « Voix Humaine ».
A Paris, lors d’une soirée-hommage à Michel Legrand, il est pianiste-chanteur, complice de la Soprano Natalie Dessay.
Le cinéaste Maurice Pialat lui a confié le rôle du critique d’art « Aurier » ainsi que la composition de la musique de son film « Van Gogh ».

Dans la région Sud-Ouest, il crée l’association Autan d’Accords et organise de nombreux Concerts et Master-classes, pour la promotion de jeunes artistes musiciens et lyriques.