les professeurs
biographie

1. Professeurs de technique vocale lyrique/baroque
FLECHTER Guy Île-de-France, Paris

Guy Flechter est né à Paris. Parallèlement à des études scientifiques, il étudie le piano, l’orgue, le clavecin, l’écriture, et enfin le chant, auprès notamment d’Elisabeth Grümmer et d’Anna-Maria Bondi ; il a à plusieurs reprises bénéficié de l’enseignement de Richard Miller et de Udo Reinemann.

Il se produit dans de nombreux rôles d’opéra, à Paris (Palais Garnier, Opéra-Comique, Châtelet, Théâtre des Champs-Elysées), dans toute la France, et à l’étranger (Gand, Concertgebouw d’Amsterdam, Anvers, Sarrebruck, Barcelone, Lisbonne). Il a notamment chanté les rôles de Prunier (La Rondine, de Puccini), Mârouf (Henri Rabaud), Le Pauvre Matelot (Milhaud), Nebuchadnezzar (The Burning Fiery Furnace, de Britten), Admète (Alceste, de Gluck), Jacquino (Fidelio), Tamino (La Flûte Enchantée), Alessandro (Il Re Pastore, de Mozart) et Essex (Gloriana, de Britten), avec des chefs tels que S. Ozawa, K. Nagano, M. Schoenwandt, M. Janowski, M. Plasson, C. Schnitzler, J. Mercier, A. Tamayo, C. Diederich, S. Bedford, C. Dutoit, A. Zedda,  S. Baudo, C. Rousset, M. Viotti,  Z. Kocsis, John Nelson, A Wit. Il participe également à de nombreuses créations et reprises d’ouvrages contemporains, comme Le Balcon, de Peter Eötvös, d’après Jean Genet. Un de ses rôles les plus marquants est le Commissaire de Police dans Le Nez, de Chostakovitch, au São Carlos de Lisbonne.

Sa carrière de concertiste (oratorios, Lieder et mélodies françaises) le conduit dans de nombreuses villes de France, ainsi qu’à La Haye, Lisbonne (Noces, de Stravinsky, à la Fondation Gulbenkian, et Le Journal d’un Disparu, de Janacek, ainsi que le Stabat Mater, de Dvorak, au São Carlos), Berlin (Jeanne au Bûcher d’Honegger et Golgotha, de Frank Martin, au Schauspielhaus), Leipzig, Prague (Noces, de Stravinsky, et Das Klagende Lied, de Mahler), Tel Aviv (La Création, de Haydn, Les Sept Péchés Capitaux de Kurt Weill ainsi que des Lieder de Schubert et des mélodies de Debussy), Budapest (Roméo et Juliette, de Berlioz), Kiev et Londres (Queen Elizabeth Hall). Il donne de nombreux récitals en France, en Belgique, en Autriche et au Canada (de plus, il a récemment chanté La Belle Meunière, de Schubert, au Festival d’Automne de Prague), et collabore régulièrement avec Radio-France. Il vient de donner au Canada et à Paris le Voyage d’Hiver de Schubert.

Enfin, il enseigne depuis de nombreuses années, en masterclasses (au Canada, en Israël et en Roumanie) ou en privé ; son enseignement, où le sert sa formation vocale, musicale autant que scientifique, porte aussi bien sur les aspects techniques du chant que sur l’interprétation, dans des répertoires très variés. Il a pu favoriser l’éclosion de maints chanteurs, qui mènent à présent une carrière reconnue ; il dispense son enseignement tout au long des différents stades de la carrière de ses élèves.

En outre, depuis novembre 2011, il est consultant pour l’agence artistique, britannique, qui le représentait, Mark Kendall Artists Management.

+ infos : CV