les professeurs
biographie

1. Professeurs de technique vocale lyrique/baroque
HERVÉ Sophie Île-de-France

Sophie Hervé est issue d’une famille d’artistes, après des études de lettres et un master de Journaliste, se consacre entièrement à la musique, elle est Lauréate en 1993 du Concours International Découverte France Télécom au CNSM de Paris et débute dans le monde artistique par une grande tournée de musique de chambre avec Alain Marion et Gérard Caussé puis sur scène dans le rôle de la Musica dans Orfeo de Monteverdi à Avignon.
Elle intègre ensuite le choeur titulaire de l’opéra de Tours où régulièrement distribuée dans des rôles solistes, elle acquière une solide formation soliste et choriste sur scène.

Son aisance vocale et sa nature curieuse la mène spontanément vers la transmission et dès 1995 elle s’ouvre à la transmission en tant que professeur de Chant au Centre Polyphonique de la Région Centre puis au CFMI de Tours et au Cefedem de Poitiers (pour les chefs de chœur).
Parallèlement, elle anime de nombreux ateliers diversifiés et introduit une grande réflexion sur la voix et les techniques corporelles (danse, yoga, technique Alexander, et Feldenkrais) qu’elle associe à son travail après les avoir elle-même longuement pratiquées
Elle intervient aussi avec les Maîtrises d’enfants, les ensembles vocaux et les cursus d’art dramatique au conservatoire de Tours.
À partir de 2002 elle est chargée de cours à l’Université de Musicologie de Poitiers puis à l’université de Tours et à Paris VIII dans le cadre des licences professionnelles (Art lyrique et Métiers de la Scène, Direction de Chœur, Art et Spectacles, Art de la scène).

Depuis 17 ans, Sophie Hervé enseigne le chant au Conservatoire du XVIIIème. Elle y dirige aussi la « Scène Populaire » qu’elle a créé et travaille en ouvrant ses classes au public, elle favorise les échanges extérieurs, l’accueil du handicap. Dans ce cadre elle conduit avec passion de nombreux projets qu’elle met en scène.

Depuis l’été 2008, elle est invitée par l’Académie internationale d’été de Nancy et de Paris -Vincennes, dans le cadre de masters classes de chant et de Pédagogie.
Ces dernières années elle est invitée à chanter et à enseigner à Mahidol University à Bangkok, au festival de Buga en Colombie et en 2020 par School and Vision au Japon.

Engagée depuis 2016 par Foremi, elle y accompagne le parcours pédagogique des professeurs de chant des conservatoires de France dans le cadre du CNFPT et de ses formations partenaires qualifiantes.

Depuis 2019 elle est professeur de chant à La Salle Blanche, direction artistique de Xavier Gallais.

Passionnée par le Théâtre qu’elle pratique très jeune, Sophie Hervé réalise depuis 20 ans des mises en scène dans le cadre de ses classes mais aussi avec les enfants des collèges, lors des sessions d’été et dans le cadre de festivals avec des professionnels et des amateurs.

Elle porte à la scene : le Secret d’Eva L de Julien Joubert, Le Tour du Monde en 80 jours de Louis du Noyer de Ségonzac, le Pèlerinage de la Rose de Schumann, le Joueur de Flûte de Thierry Lalo, The Fairy Queen de Purcell, La maison de Bernarda Alba de G Lorca, La création du « Voyage de Raphaël » et des « Franchouillardises de monsieur Loup », Les enfants du Levant d’Isabelle Aboulker, Fragonard de Gabriel Pierné, Ansel et Gretel d’Humperdinck, Swing swing d’Emmanuel Touchard, Didon et Enée de Purcell, Pinocchio de Thierry Lalo, Le dialogue des Carmélites de Poulenc, Carmen de Bizet , l’opéra de 4 sous de Kurt Weill, Das paradie und die Péri de Schumann, une création autour de la musique de Vincent Bouchot d’après les brèves de comptoir de JM Gouriot, puis « Péril en opérette » (création), Les enfants de l’île du levant d’Isabelle Aboulker et le voyage d’hiver de Schubert avec le cinéaste Jean Seban. Pour 2020, elle réalise la scénographie de Pelleas et Melisande de Debussy, « Élémentaire mon cher » de Thierry Boulanger, très prochainement elle mettra en scène Babayaga de Coralie Fayolle.

Pendant 30 ans, Sophie Hervé chante la soliste des oratorios de Bach à Verdi et se produit régulièrement jusqu’à Szymanowski en France et à l’Etranger.

Membre de Trio, quatuor, ensembles vocaux, elle aime faire découvrir le répertoire d’hier et d’aujourd’hui et possède une très grande expérience et connaissance dans le domaine de la musique de chambre, passion qu’elle enseigne et partage aujourd’hui avec enthousiasme.

On a pu l’entendre en France récemment dans le Requiem de Verdi, mais aussi ces dernières années dans Mass de L.Bernstein, le Stabat Mater de Dvorak de Pergolese, de Rossini, le Psaume 42 de Mendelssohn, la grande Messe en ut de Mozart, Gallia de Gounod, les Requiem de Mozart, Duruflé, le Dixit Dominus de Haendel, le Gloria de Poulenc, la Missa Gloria de Donizetti, la Petite Messe de Rossini … Parmi ces rôles à l’opéra elle chante Elvira (l’Italienne à Alger) Despina (Cosi fan tutte), Helene (la belle Hélène) la première servante dans l’Amour Masqué de Messager au Festival d’Edimbourg, le rôle de Diane (Iphigénie en Tauride) celui de Milady dans les Eaux d’Ems de Léo Delibes et de Bess dans Porgy and Bess de Gershwin ou de Marguerite (le Fantôme de l’Opéra version cinématographique) avec l’Octuor de France au Festival de Pordenone à Venise…

Ces dernières années elle chante le Stabat Mater de Poulenc à Paris dir H Pompidor et celui de Dvorjak à Montpellier dir C Gaulon, le Chant de la Terre de Malher à Bourges dir Jean Francois Heisser et la petite Messe solennelle à St Mery à Paris.

Dans le cadre de festivals, elle intervient simultanément chaque année en tant que professeur et artiste, notamment en duo avec Didier Henry, dans La Bonne Chanson de Fauré avec quatuor à corde et piano, en quartet de Jazz avec Philippe Macé, dans les Ziegueunerlieder de Brahms avec Karolos Zouganelis, dans un programme « Paris -New York » avec le pianiste improvisateur Cyrille Lehn et récemment un programme romantique Schubert, Strauss et Brahms avec David Seilig.

En recherche permanente en 2015 elle obtient un DU à Paris VII en psychopathologie et physiologie de la voix avec la mention TB.

En 2021 elle est certifiée en hypnose Ericksonienne.

Sophie Herve travaille sur la réalisation d’un livre de pédagogie du chant : La voix(e) du périnée.