les professeurs
biographie

1. Professeurs de technique vocale lyrique/baroque
VAVRILLE Annie Paris

Annie Vavrille débute sa carrière en 1995, sur la scène de la Fenice de Venise dans l’Enfant et les Sortilèges de Ravel, puis au Welsh National Opera de Cardiff.
C’est au Festival de Gars am Kamp qu’elle fait ses débuts dans le rôle-titre de Carmen, rôle qu’elle reprendra maintes fois par la suite à l’Opéra Zuid de Maastricht, l’Opéra des Flandres à Anvers, Shangaï, Hong-Kong Opera, l’Opéra National de Lubjana, aux Arènes de Taormina, Mantova, et au Festival de Perelada (Espagne) aux côtés de Roberto Alagna et Angela Georghiu sous la direction de Gianandrea Noseda.

Elle est régulièrement invitée sur les plus grandes scènes lyriques d’Europe comme la Maestranza de Séville (Pelleas et Mélisande, Lucrèce), Bilbao (Eugène Onéguine, La Fille du Régiment aux côtés de Juan Diego Florez), Valencia (Faust), Carlo Felice de Gênes, Parma, Reggio-Emilia, Messina (Adriana Lecouvreur), Bologne (Andrea Chénier, Fille du Régiment), Torino (Carmen II), Trieste (Don Quichotte), San Carlo de Naples , Rome (Le Grand Macabre de Ligeti dans la production de la Fura del Baus)repris en 2010 au Festival d’Adelaïde (Australie).

En France, elle s’est déjà produite à l’opéra de Montpellier (Macbeth de Bloch), Nancy (Contes d’Hoffmann), Toulon (Ulrika du Bal Masqué) ainsi qu’à Nice dans des grands rôles titres pour mezzo comme Judith (Le Château de Barbe-Bleue de Bartok, Dulcinée (Don Quichotte), Niklauss (les Contes d’Hoffmann), Diane (Les aventures du roi Pausole), la Duchesse (La Grande Duchesse de Gerolstein).

Elle a enregistré avec l’Orchestre de Radio-France l’opéra Saül de Flavio Testi sous la direction de Massimo Zanetti et incarne aussi La Madelon dans le DVD produit par l’Opéra de Bologne en 2008, aux côtés de Jose Cura et Maria Guleghina sous la direction de Carlo Rizzi.

annie-vavrille.com