les professeurs
biographie

1. Professeurs de technique vocale lyrique/baroque
SOTIN Yves Île-de-France

Baryton

Professeur de chant au Conservatoire National Supérieur de Paris.
Après de solides études d’orgue (avec Susan Landale et Odile Bailleux) ainsi que d’écriture (classe d’Yvonne Desportes), Yves Sotin intègre le CNSM de Paris pour y poursuivre des études d’Histoire de la Musique (classe d’Yves Gérard), d’Analyse (classe de Betsy Jolas) et de Musique Ancienne (classe de William Christie).
En contrepoint de tout cela, il travaille le chant avec Jeannine Collard (mezzo soprano de l’Opéra de Paris), David Pollard (professeur à Guildhall School), Richard Miller (professeur à l’université d’Oberlin au USA), Irène Joachim (travail du répertoire français dont le rôle de Pelléas).
Très vite, et parallèlement à sa carrière d’organiste et de chanteur, Yves Sotin s’oriente vers la pédagogie (il est titulaire du C.A. de Chant) et se passionne pour les grandes traditions vocales (aussi bien celles de l’époque baroque que celles qui s’élaborent durant tout le XIXème siècle) et le vaste répertoire qui s’y rapporte.

Très jeune, il enseigne dans des conservatoires de région réputés (Angers, Toulouse) puis plus tard au CRR de St Maur des Fossés, ainsi qu’à la Maitrise de Notre Dame de Paris, et au CRR de Paris, où il forme de nombreux chanteurs dont certains de tout premier plan. En 2005 le Ministère de la Culture lui confie la charge de préparer au C.A. les professeurs de chant.
Enfin, en 2012 Yves Sotin est nommé professeur de chant au CNSM de Paris. Il est amené à animer de nombreuses masterclass de chant (Haute Ecole de Genève- Neuchâtel, Centre de Musique Baroque de Versailles, Université d’Angers, de Lille, de Poitiers, Salle de l’Institut d’Orléans, Centre Polyphonique de Bretagne…).

Tout au long de sa carrière, Yves Sotin a fait des recherches au service de la pédagogie, tant sur le plan de la phoniatrie, de l’orthophonie, des disciplines corporelles, que sur celui de l’histoire du Bel Canto. Il donne ainsi de nombreuses conférences ayant pour thèmes, la physiologie vocale, les postures corporelles et le chant, l’utilisation du souffle…
Il a fait aussi une grande cession de cours au Conservatoire Supérieur de Genève sur les « Lieder de Schubert et le Romantisme Allemand ». En 2017, il a donné à la Médiathèque Hector Berlioz du CNSM de Paris une conférence sur « Les Méthodes et Traités de Chant du Conservatoire de Paris au XIXe siècle ». Il a fait de nouveau en 2018 une session de cours à Genève sur « L’art des castrats et son prolongement dans le Bel Canto du XIX siècle ».